top of page

Wolfgang Jacobs

Plaisir de conduite et passion

En tant que fan de rallye, j'ai toujours été fasciné par l'Alpine A110.

En 1981, j'ai vu pour la première fois l'Alpine A110 en compétition au Rallye de Monte-Carlo. L’envie de posséder un tel véhicule était là. Début 1985, j'ai acheté mon A110 chez un concessionnaire Renault à Aix-la-Chapelle. Côté sport, j'ai utilisé le véhicule entre 2005 et 2010, notamment au Saarland Rally (Championnat d'Europe FIA) et à l'Eifel Rally (Slowly Sideways). Après de nombreuses recherches, j'ai pu connaître l'historique complet de la voiture début 2011 avec l'aide de l'expert français des voitures d'usine Alpine, Gilles Valérian. La décision de restaurer mon ancienne voiture de course semi-usine DRM fidèle à l'original a été prise immédiatement.

 

HISTOIRE

 

Taille Alpine A110 BIS. IV « Client de compétition »

Numéro de châssis A110 20415

© Mc Klein


L'expert français « Gilles Vallerian » a découvert dans le cadre de ses recherches menées début 2011 : L'Alpine A110 20415 BIS, modèle 1800 VB, a été commandée par Renault Allemagne en 1974 pour le pilote automobile allemand Heinz Gilges. .

Les archives officielles de la société Alpine contiennent les données suivantes concernant le numéro de châssis 20415 :

  • 1800 VB Groupe 4

  • Numéro de corps 10408

  • Code couleur « Gardénia blanc »

  • Moteur carburateur MS 92

  • Taille du spoiler avant et de l'aileron arrière. 4

  • Jantes standards de l'A310/A110 6 ½ pouces

  • Boîte de vitesses avec différentiel à glissement limité (couronne conique 9x34)

  • deux pompes à carburant électriques

  • Prise rapide

  • Livraison sans lecteur de carte

  • sans feu de recul et sans ceintures de passagers

  • Livraison du véhicule à Brühl mi-février 75

Tous les propriétaires, les participations à des courses du véhicule, les conversions et la peinture ainsi que les annonces de vente dans les magazines sont compilés ci-dessous :


Des informations sur cette A110 peuvent également être trouvées dans les archives du service course, au chapitre moteur. Concernant le moteur Mignotet CC 1796, il est dénommé "MS 92 Compétition Client, installé dans l'A110 BIS via chaîne de montage, RFA" (RFA= République Fédérale d'Allemagne - Anciens Länder).La voiture a été conçue pour les circuits de course, avec des élargisseurs d'ailes, un spoiler, un aileron arrière, des jantes de 6½ pouces comme pour les véhicules de série, probablement parce que les Allemands faisaient confiance à leurs jantes BBS plutôt qu'aux jantes de la société française Gotti et avaient prévu une conversion.

En 1975, Renault Allemagne, dont le siège est à Brühl, près de Cologne, envisageait de soutenir officieusement deux pilotes, l'un en course de côte et l'autre sur circuit. Heinz Gilges a apporté son soutien sur le circuit. Il a piloté la voiture exclusivement sur les circuits : Zolder, Nürburgring, Hockheim, etc.

Le véhicule a été utilisé par Heinz Gilges dans plusieurs courses du championnat allemand de courses « DRM ». Heinz Gilges a obtenu son meilleur résultat avec une victoire de classe lors de la course sur le circuit ADAC à Saarlouis en mai 1975.

Le véhicule a changé de mains à plusieurs reprises entre 1976 et 1985.

En mars 1985, la voiture achetée par Wolfgang Jakobs était rouge et avait des « ailes plates » – des élargisseurs d'ailes.

La voiture a été peinte en « rouge » par Rolf Scheilz.


La voiture a été peinte en bleu foncé par Wolfgang Jakobs en 1986. Entre 2005 et 2010, le véhicule a été utilisé dans de nombreux rallyes et courses de spectacle dans le programme préliminaire des courses DTM sous la devise « World of Race Cars ».


© Photos de sport automobile STO, © SFM Sascha Dörrenbächer, © Rallyetukker Wim Schodmann, © MApics Martin Adko


En 2007, la voiture a été repeinte dans la couleur « bleu métallisé ». Dans le cadre de la restauration de son état d'origine datant de 1975, la voiture a retrouvé sa couleur d'origine « blanc pur ».

© STO Motorsportfotos

 

RESTAURATION


  1. Installation d'une nouvelle paroi latérale arrière

  2. Porte avec 7 couches de laque

  3. Réglage de l'élargissement arrière

 

Alpine A110 1800VB « BIS »

DRM Nürburgring

Photo © STO Motorsportfotos


Alpine A110 1800VB « BIS » Gr IV Châssis 20415

La dernière étape importante du développement de l'Alpine A110, destinée exclusivement au sport automobile, était la 1800 VB Groupe 4. Cette version est dotée du nouvel essieu arrière à 4 trous de l'A310, un moteur percé modèle 1796 cm³ (Mignotet), des élargisseurs d'ailes rivetés, un large aileron arrière et un aileron avant volumineux. L'Alpine 1800 VB, introduite en 1974, fut plus tard simplement appelée « BIS » en référence à la suspension arrière indépendante. Equipée soit de carburateurs Weber, soit d'injection essence Lucas, l'Alpine offrait une puissance de 165 à 175 ch DIN.

Selon la littérature, seuls 13 A110 « BIS » 1800 VB ont été construits. Il s'agissait de 4 voitures utilisées par l'usine et de 9 véhicules dits « Compétition client ».

L'A110 20415 présentée ici peut être affectée au petit groupe de véhicules clients « Client Compétition ».

Certificat Renault Classique


Détails du véhicule

Le moteur Mignotet a disparu, mais le véhicule possède encore la plupart de ses pièces d'usine : carrosserie légère, boîte de vitesses 365 "Monte-Carlo" et boîte de vitesses 365 "Monte-Carlo". avec serrure à bloc coulissant Hewland, grand radiateur (huile/eau), réservoir de carburant de 80 litres positionné au milieu du véhicule, cadre arrière étalé pour fixation du cric rapide, cadre renforcé à l'avant et à l'arrière, triangles triangulaires réglables à l'arrière , filtre à huile positionné sur le côté, etc...

Appuyez


19 vues

Posts similaires

Voir tout

Commentaires


bottom of page